MERCI DE VOTRE VISITE

Les informations contenues dans  ce site ( Textes - Photos - Documents ) sont protégées par un copyright; rappelé par la signalétique "@ Le Couteau " présente en bas à gauche de chaque page

Quand un GERDIL chasse l' autre

Laurent Gerdil nous a gratifié, en Mai 2020, de 2 nouvelles créations, aussi sympathiques l'une que l'autre; avec son "Éloge de la lenteur", et une jolie chouette chevêchette, dont les serres agrippent . . . un Opinel, bien sûr !

Dernière mise à jour 01/06/ 2020

****

Parmi les insertions récentes :

La Coutellerie à MOULINS / Couteliers et marquages / couteliers et Fabricants / MOULINS

Catalogue BROSSARD DACHÉ 1950 (50 pages) / Catalogues

Catalogue SABATIER Jeune 1921-1930  / catalogues

Pistolet Dague 1850 / Couteaux dédiés / couteaux curieux

Catalogue TICHET / Catalogues

Coutellerie TICHET à Paris /Couteliers & Marquages / Couteliers revendeurs / 75

L' AURILLAC / couteaux régionaux / Aurillac

Le TUMI, couteau sacrificiel INCA / couteaux dédiés / usage exclusif / autres

LES COUTEAUX TRUFFIERS / Couteaux dédiés / couteaux de métier ou de fonction / Agriculture  . . .

KITA Couteaux assistés & pinces / Techniques / systèmes/ ouverture assistée / KITA

Taille des lames / Technique / tailles

Vente F.A. PETER Novembre 1984 / Catalogues / Catalogues de vente

FRANCE EXPORTATION / Couteliers & fabricants de Thiers

LE DONJON / couteaux régionaux

Couteliers et Revendeurs / présentation / Couteliers & Marquages / couteliers revendeurs

Jean TANAZACQ - son parcours personnel / Couteliers / Couteliers d'Art

Collection de 550 PIN'S de coutellerie / Autour du Couteau

L' Automatique DAVID - Gimel Bargeon / Techniques / Automatiques 1

Catalogue TARRY LEVIGNE / catalogues

Le NAJAC  / couetaux régionaux / couteaux néo-régionaux

Catalogue DUCHER années 1950 / catalogues

Le chateau du Pirou, par J.Louis GARRET

Pour les passionnés des COUTEAUX & de la COUTELLERIE ancienne !

Le couteau dont a rêvé Jacques POIRIER (1922-2005) fabuleux peintre français, "Pape" du Trompe-l'Oeil

Ce site est en construction permanente

Il est appelé à se modifier progressivement.

N' hésitez pas à y faire un tour régulièrement, afin de voir les nouveaux apports.

Les noms des chapitres suivis de 2 astérisques sont ceux qui ont déjà été abondés, au moins  partiellement.

Merci d'avance pour votre contribution et vos autorisations de reprises d'infos, de photos ou de publications



      Merci  amical au 900.000ème visiteur du 08 04 2020 !

      Le compteur des 100.000 suivants est reparti . . .

En 1865, les 2 frères PAGÉ, François et Eugène, achètent le Moulin de l'Ecluse, situé à NAINTRÉ (à côté de Châtellerault), plus précisément au hameau de Domine. Ils y installent une grande usine de production, accompagnée d'une cité ouvrière . La production est essentiellement de couteaux de table, de divers niveaux de finition ou de luxe. La manufacture PAGÉ FRERES se porte bien .

Peu de temps après, en 1867, François décède, et se trouve remplacé à la direction par son fils Camille; qui se fera un nom pour la postérité avec la création de son "Encyclopédie de la coutellerie".

L'entreprise conserve cependant le mêm nom; d'autant plus que les 3 frères de Camille, Georges, Gaston et Jules  le rejoindront tour à tour dans l'équipe de Direction; dont l'oncle Eugène se retirera dès 1879.

Gaston étant mort précocement en 1880, ce sont bien 3 frères PAGÉ qui assurent la direction de l'entreprise à la date où cette facture a été établie.

Le couteau "ANTI-MIGRAINE"

Le CAMPHRE, bien connu de la médecine asiatique, n'est arrivé en Europe qu'au 17ème siècle. Il est rapidement apprécié pour ses propriétés de détente du corps et de l'esprit. Aujourd'hui encore, c'est un produit très utilisé: d'odeur forte (les sportifs les plus âgés se souviennent encore de l'odeur du Dolpic qui emplissait les vestiaires d'avant match); et un grand nombre de crèmes de massage et d' échauffement musculaire sont toujours à base de camphre. Vous retrouvez cette odeur mentholée très typée, aussi bien sur des baumes, dits "du tigre", que dans les produits chargés de décongestionner les voies respiratoires (genre Vicks, pour en nommer un)

Au 18ème et 19ème siècles, son usage était très répandu; mais également pour une propriété essentielle: le camphre aide à lutter contre la douleur, particulièrement les maux de tête, par l'inhalation de son parfum prégnant.

Afin d'avoir toujours ce remède sous la main, les apothicaires commercialisaient des bâtonnets évidés et dévissables en buis, dans lesquels on disposait des cristaux de camphre. au 19ème, certains facteurs de cannes à système aménagèrent ainsi des inhalateurs cachés dans le pommeau démontable.

Dans les années 1930, le coutelier Antoine DUBOST CHAUX eut l'idée de procéder de même pour un couteau en buis tourné; pourvu d'une cavité et d'un bouchon vissant. Les photos ci-dessus vous en présentent plusieurs exemplaires. Il le baptisa "LE COUTEAU ANTI-MIGRAINE"

Celui du milieu, selon une photo du regretté Jean François LALLIARD, est en excellent état. Sur l'exemplaire du haut à droite - en plus mauvais état - on peut par contre bien distinguer le marquage principal de DUBOST CHAUX , "AU DRAGON AILÉ"