MERCI DE VOTRE VISITE

Les informations contenues dans  ce site ( Textes - Photos - Documents ) sont protégées par un copyright; rappelé par la signalétique "@ Le Couteau " présente en bas à gauche de chaque page

BERTHIER

A 200 ans !

A l'occasion des 200 ans de la célèbre coutellerie BERTHIER, la société valentinoise a fait éditer une série d'Opinels n°8 sortant de l'ordinaire.

A une lame 12C27 déclinable en finition Black, le manche en Charme se pare d'un décor particulièrement original.

Il reprend les motifs d'un acier damas de Philippe Ricard, appliqué par sublimation : Technique 3D utilisant des encres spéciales qui, notamment sous l'effet de la chaleur vont se "sublimer "; passant de l'état liquide à l'état gazeux, et pénétrant la matière support, au lieu de simplement s'y déposer, comme pour les autres techniques de décor

Voir le nouveau chapitre sur les marquages "arabes"

Dernière mise à jour 

16  / 09 / 2020

****

Parmi les insertions récentes :

Tailles des Opinels actuels / Régionaux / Opinel / Fabrication actuelle

"BOULEDOGUES U.S." Précisions / Régionaux / Manufrance / Bouledogue 

Marquages arabes et Marquages / Couteliers & Marquages / Marquages

Jean Michel CAYRON / couteliers et marquages / couteliers d'art et artisans

Catalogue RENARD & COURTOT / Catalogue

Mini Catalogue "Le Couteau de Thiers"

La Coutellerie à MOULINS / Couteliers et marquages / couteliers et Fabricants / MOULINS

Catalogue BROSSARD DACHÉ 1950 (50 pages) / Catalogues

Catalogue SABATIER Jeune 1921-1930  / catalogues

Pistolet Dague 1850 / Couteaux dédiés / couteaux curieux

Catalogue TICHET / Catalogues

Coutellerie TICHET à Paris /Couteliers & Marquages / Couteliers revendeurs / 75

L' AURILLAC / couteaux régionaux / Aurillac

Le TUMI, couteau sacrificiel INCA / couteaux dédiés / usage exclusif / autres

LES COUTEAUX TRUFFIERS / Couteaux dédiés / couteaux de métier ou de fonction / Agriculture  . . .

KITA Couteaux assistés & pinces / Techniques / systèmes/ ouverture assistée / KITA

Taille des lames / Technique / tailles

Vente F.A. PETER Novembre 1984 / Catalogues / Catalogues de vente

FRANCE EXPORTATION / Couteliers & fabricants de Thiers

LE DONJON / couteaux régionaux

Couteliers et Revendeurs / présentation / Couteliers & Marquages / couteliers revendeurs

Jean TANAZACQ - son parcours personnel / Couteliers / Couteliers d'Art

Collection de 550 PIN'S de coutellerie / Autour du Couteau

L' Automatique DAVID - Gimel Bargeon / Techniques / Automatiques 1

Catalogue TARRY LEVIGNE / catalogues

Le NAJAC  / couetaux régionaux / couteaux néo-régionaux

Catalogue DUCHER années 1950 / catalogues

Le chateau du Pirou, par J.Louis GARRET

Couteaux MILITAIRES & TACTIQUES

Le Colonial

le couteau dit "COLONIAL" est le tout premier couteau militaire de dotation, qui soit PLIANT. Son nom rappelle que, outre la Marine, ce sont les Troupes coloniales qui en seront les premières dotées.

Sa fabrication a été décidée en 1873, mais effective surtout vers 1900 (sa description précise apparait dans le Bulletin Officiel de Guerre en 1903). Il sera donc très présent dès la première Guerre Mondiale de 1914-1918.

Il a un profil assez caractéristique de COUTEAU MARIN ( il est d'ailleurs parfois nommé "Le Gabier"), avec sa lame rabattue de forme "Pied-de-Mouton", d'une longueur de 9cm. Le manche, en bois, mesure 11.5 cm; avec un montage sur rosettes.

Il a fait partie de l'équipement de dotation jusqu'en 1939; mais son côté solide et pratique a conduit quelques couteliers à en poursuivre la production jusqu'aux années 60.

C'est la société PRADEL-CHOMETTE qui a conçu le premier modèle; avec le marquage "Pradel Véritable", avec le dessin de la célèbre ancre marine; mais aussi avec Le Fusil également.

D'autres couteliers ont ensuite produit ce couteau : GOUTTE (n°27), BRUNEL MONIN (754), BOURGADE TARRY (dé à jouer), et bien d'autres . . . comme PIRONIN (2542) plus tard, au début des années 60.

Les couteaux à Palme

Les couteaux militaires à ressort palmaire ont surtout été utilisés au cours de la première guerre mondiale 1914-1918.

Dans un premier temps, ce sont les couteaux traditionnels de la vie rurale qui ont suivi leur propriétaire: un paysan devenu soldat. Une marque très populaire était celle de "31 BESSET", déposée en 1906. Mais quasiment tous les catalogues en proposaient un modèle.

Puis des couteliers thiernois ont spécifiquement fabriqué des couteaux à palmes à vocation militaire; mais achetés à titre personnel, puisqu'ils n'ont fait partie d'aucune dotation officielle. C'est notamment le cas du coutelier SAINT JOANIS BAYLE, qui a décliné en de nombreuses appellations le souvenir du conflit des Balkans, pendant les années1912 et 1913: "218 Balkanique", "Le Balkanique", "The balkanic", "Les Balkans", "Le Balquanais", "Le Balkan", "Balkalux" . . .

D'autres - comme celui en photo suivante - ont été produits en fin de guerre et dans les années suivantes: ils avaient vocation à rendre hommage à quelques grandes figures militaires; ici, le Maréchal JOFFRE, alors considéré comme un artisan décisif de la victoire, par ses succès lors de la Bataille de La Marne.

la signature MONTRAYNAUD est celle du coutelier thiernois. Le nom est précédé d'une main le désignant; marquage déposé dès 1901